Randonnée

 

LE CHEMIN DES SENS

Au parc Rural d'Anaga, vous pourrez jouir d'une expérience très spéciale, en pénétrant dans le “monteverde” de façon différente, comme vous ne l'aviez probablement jamais fait jusqu'à présent. Donnez libre cours à votre sensibilité et laissez-vous conduire par le chemin que nous vous proposons. Nous vous invitons à découvrir, à travers tous vos sens, les secrets que recèle la Laurisylve.El Sendero de los Sentidos

Le sentier se trouve dans la zone que l'on connaissait traditionnellement comme “Las Montañas”, en plein Parc Rural d'Anaga. Ce parc occupe une une grande partie du massif montagneux situé à l'extrême nord-est de l'Île de Ténériffe.

Avec une superficie de 14.419 hectares, le Parc Rural d'Anaga se trouve sur une partie de chacune des communes de La Laguna, Santa Cruz de Tenerife et Tegueste. Il s'agit d'un espace abrupt avec des valeurs naturelles et culturelles exceptionnelles, des paysages harmonieux d'une grande beauté, fruits de la coexistence de l'être humain et de la nature dans un territoire agreste.

Le sentier part de la Cruz del Carmen, lieu où se trouve le centre des visiteurs et où vous pourrez obtenir des renseignements détaillés sur une zone dont la  biodiversité est unique en Europe. Visitez-le!

 

PARTICULARITÉS ET PARCOURS.

Le Sentier des Sens passe par un ancien chemin qui jadis reliait les hameaux de Anaga avec la ville de La Laguna. Une partie de ce trajet a été récupéré pour vous permettre de sentir la richesse de la laurisylve : ses différentes textures, ses couleurs, son arôme, les bruits qui proviennent du coeur de cette forêt…

croquissenderosentidosVous pourrez profiter de trois chemins différents qui vous donneront l’opportunité de connaître cet endroit si merveilleux à travers d’une expérience sensorielle unique.

1. Reveillez vos sens.

Laissez vous emporter par l’arome et l’humidité de la forêt. Équipé d’une passerelle et d’une petite terrasse, cet endroit est totalement adapté aux personnes avec handicap moteur ou sensoriel.

Longueur: 340 m.

Difficulté: Faible.

Dénivelé: 6 m.


2. Laissez-vous surprendre.

Faites partie de l’histoire de ce sentier. Cette portion du chemin est un parcours circulaire fait d’échelons. Il compte un pont et une passerelle en hauteur.

Longueur: 544 m.

Difficulté: Faible.

Dénivelé: 20 m.


3. Ce que renferme la montagne verte.

Découvrez, par vos sens, le secret que cache la montagne verte. Cette partie du sentier, elle aussi circulaire, est faite d’échelons. Elle dispose d’une passerelle élevée et d’un belvédère en hauteur.

Longueur: 1.272 m.

Difficulté: faible-moyenne. Certaines portions du trajet sont en pente sèche.

Dénivelé: 100 m.

 

LE PROJET DU SENTIER DES SENS.

Le projet du sentier des sens est le résultat d'une collaboration entre Turismo de Tenerife et la Section de Durabilité, Territoire et Environnement du Cabildo Insular de Tenerife (à travers l'Office de Gestion du Parc Rural d'Anaga).

Objectif:

  • Faire accéder le touriste majoritaire à l'offre de loisirs actifs de Ténériffe.
  • Promouvoir de nouveaux produits et services touristiques.
  • Mettre en valeur des ressources locales.

Il se trouve dans le cadre du Plan de Dynamisation du produit touristique Tenerife Acoge, financé avec des fonds FEDER.

 

POUQUOI LES SENS.

La meilleure façon de saisir la magie de la montagne est de vous y rendre, de l'explorer et la percevoir vous-même, à travers votre propre sensibilité.  

Si vous vous y promenez en silence, attentifs à vos sens, elle vous fera vivre des sensations vraiment particulières.

Il vous sera ensuite plus facile de comprendre la singularité de cette très ancienne forêt, une relique datant de plusieurs millions d'années, abritant une multitude d'espèces uniques.

Vous pourrez mieux comprendre l'histoire et l'utilisation de ces lieux et de ce chemin qui communiquait les habitants des Monts d'Anaga avec la Ville de La Laguna.

Nous avons voulu que  ce sentier soit,au moins en partie, accessible à tous. Il est aménagé pour les personnes à mobilité réduite, mais c'est une invitation pour que chacun d'entre nous puisse contempler et sentir différemment la montagne.

 

UN PROJET DYNAMIQUE.

Le sentier des sens est un projet ouvert, qui cherche non seulement à diversifier mais aussi à améliorer notre façon de sentir et de comprendre la montagne.

Le projet prétend également être une façon de lier les gens à la gestion d'un patrimoine naturel et culturel comme celui du Parc Rural d'Anaga.

Dans cette première phase, vous pouvez accéder et utiliser le sentier librement en suivant les règles d'utilisation.

Il existe actuellement deux modalités d'utilisation:

  • L'itinéraire autoguidé: en employant le dépliant et en vous guidant à l'aide des panneaux et signaux.
  • L'itinéraire guidé: nous sommes en train de travailler pour que vous puissiez opter pour cette modalité à travers le Centre de Visiteurs de Cruz del Carmen.

Prochainement, à travers le Centre de Visiteurs et la future Multiboutique de Services de Cruz del Carmen, vous pourrez obtenir d'autres moyens (livrets, guides thématiques, audio-guides...) pour en savoir plus au sujet du sentier des sens et du patrimoine naturel et culturel du parc, ou pour garder un souvenir de votre visite.

C'est également un projet auquel vous pouvez contribuer. Vous pouvez le faire à travers le programme de volontariat du Parc Rural d'Anaga

Vous pourrez vous unir à des actions concrètes pour le rétablissement du patrimoine naturel et culturel du Parc Rural d'Anaga: restauration de sentiers, d'itinéraires traditionnels, récupération de la tradition orale, actions de reboisement, etc...

 

 NORMES D'UTILISATION DU SENTIER.

 Recommandations générales.

 Dans cet endroit l'exposition au vent humide des alizés peut donner une sensation de froid très accusée, si vous n'êtes pas assez couvert.

Bien que le parcours ne soit pas long, marchez accompagné au moins d'une autre personne, utilisez des vêtements et des chaussures appropriées pour faire de la randonnée, un chapeau, une protection solaire et un ciré au cas où les conditions le rendraient nécessaire. Si le sol est humide, un bâton de marche peut être utile. Emportez également de l'eau pour vous désaltérer en cours de route.

Rappelez-vous que vous traversez un environnement très fragile. Faites-le par les chemins signalés, n'arrachez ni coupez aucune plante ni tout autre élément naturel.

Si vous touchez un élément quelconque indiqué, faites-le délicatement. Emportez tous vos déchets, même organiques.

 

LA CRUZ DEL CARMEN ET LE CHEMIN - L'EMPLACEMENT DE LA CRUZ DEL CARMEN.

La Cruz del Carmen fut un lieu stratégique de communication entre les habitants d'Afur, El Batán, las Carboneras, Casas de la Cumbre, Taganana et l'ancienne capitale de l'île, La Laguna.

Il s'agissait d'un point de rencontre et de détente à la croisée de plusieurs chemins. C'est d'ici que les paysans entamaient le chemin royal de Los Loros pour descendre à La Laguna, où ils allaient vendre leurs produits. C'était également un endroit où l'on faisait une halte lorsqu'on  allait enterrer les morts des hameaux des Montagnes au cimetière de La Laguna.

Cette zone était également un bon endroit pour le troc entre hameaux. Les habitants de Las Carboneras montaient jusqu'à la Cruz del Carmen, les mercredis et dimanches, formant le long des chemins des queues de personnes qui transportaient du charbon, des patates, des choux, des courgettes, etc...

 

L'ERMITAGE DE LA CRUZ DEL CARMEN.

En 1836, une croix fut dressée sur ce carrefour pour bénir les passants et, au cours du dernier quart du XIXème siècle, une petite chapelle fuit construite à la place de la croix, que l'on peut contempler à la droite de l'entrée de l'ermitage. En 1961, la chapelle fut dressée grâce à l'aide du garde forestier de la zone, qui offrait des fagots de bois à ceux qui lui apportaient des pierres.  

Plus tard, l'ermitage fut agrandi jusqu'à ses dimensions actuelles et dédié à la Vierge du Carmen et où l'on peut voir une sculpture de robe sans grand intérêt artistique.

 

LE BELVÉDÈRE DE LA CRUZ DEL CARMEN.

Il a été construit en 1934, en même temps que le belvédère de Jardina, après la réalisation de la route qui montait depuis La Laguna à la Cruz del Carmen.

Il s'agit d'une construction semi-circulaire pavée et avec des balustrades en ciment. Au bord, il y a une pergola semi-circulaire fermée avec huit colonnes. Le mirador est surélevé et on y monte par un escalier. Fin 2010, on y a construit une rampe pour l'accès des personnes à mobilité réduite.

Depuis ce belvédère, si les conditions atmosphériques le permettent, on peut admirer un beau panorama de la Vallée de La Laguna, le Teide, la Dorsale centrale de l'île de Ténériffe et les versants au Nord et au Sud de l'île.

 

LE CENTRE DE VISITEURS CRUZ DEL CARMEN.

Le Centre de Visiteurs de Cruz del Carmen a été créé par le Gouvernement des Canaries et inauguré en 1995. Il est composé d'un vestibule avec un comptoir d'attention et de réception, un couloir central et une salle avec une exposition sur les valeurs naturelles et culturelles d'Anaga.

Le centre est situé dans la Zone d'Utilisation Générale de Cruz del Carmen, la porte principale d'entrée au Parc Rural d'Anaga.

Sa construction a été intégrée dans le paysage, entourée de nature, dans un Mont d'Utilité Publique, appartenant à la Commune de La Laguna.

Ses parois extérieures sont recouvertes de pierre. Les entrées et l'intérieur sont accessibles à tous.

 

Le “mont vert” canarien.

Alors qu'on utilisait traditionnellement le terme de Laurisylve (qui signifie en latin “forêt de Lauriers”) pour dénommer cette forêt spécifique des archipels atlantiques des Canaries, de Madère et des Açores, on préfère utiliser actuellement le terme de “monteverde” (mont vert).

Il s'agit d'un mont qui recouvrait, il y a des centaines de milliers d'années, une bonne partie du Bassin Méditerranéen et qui en a disparu à cause des glaciations et de la désertification. Étant donné le caractère plus doux du climat des Îles Atlantiques et de la présence dominante de vents alizés, avec leur apport constant d'humidité, ce mont vert persiste dans ces zones montagneuses, avec ses forêts qui sont d'authentiques reliques de la végétation d'une autre ère.

Il s'agit d'un type de forêt nuageuse subtropicale, propre des zones humides, tièdes et normalement sans gelées, avec de grands arbres et des plantes grimpantes, et dont les feuilles ressemblent à celles du laurier (feuilles larges, lancéolées, dures et persistantes), d'où le nom classique de Laurisylve.

L'une  de ses caractéristiques est la faible illumination du sous-bois à laquelle la plupart des espèces sont adaptées , d'où le ton vert intense de leurs feuilles...

Ces espèces ont des besoins différents, les unes sont plus précoces et moins exigeantes, elles poussent plus vite (fayas et diverses bruyères...) et créent les conditions favorables aux autres, qui vont prédominer lorsque l'écosystème aura évolué

D'autres sont plus exigeantes, mais poussent davantage et finissent par envelopper les précédentes et par les substituer car les premières demandent plus de lumière.

Les arbres les plus typiques du mont évolué dans cette zone sont les lauriers, les hijas, les orangers sauvages...

+info.

 


Livre d'or

Laissez vos avis sur Finca La Majadera.

Commentaires

Réservations en Ligne

Ici vous pouvez consulter les horaires des chalets disponibilidlad Finca La Majadera.

Réservations en ligne.

Facebook

UeTurismo de CanariasxtenerifeVolcanic ExperienceCertificación TÜV Rheinland

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris